Heure d'ouverture
 Comment Consommer Moins d’Essence?

Comment Consommer Moins d’Essence?

Comment Consommer Moins d’Essence?

Vous souhaitez consommer moins d’essence en voiture et faire des économies ?
Oui, mais comment consommer moins d’essence et éviter la surconsommation de diesel ou d’essence.

Voici quelques astuces efficaces pour économiser tout de suite 20% d’essence

1. Évitez les coups d’accélérateur

L’astuce consiste à rouler sans à-coups, calmement. C’est-à-dire en évitant de donner des coups d’accélérateur ou des coups de frein. Accélérez doucement quand le feu passe au vert. Et freinez graduellement quand il passe au rouge. Ce comportement peut vous faire économiser jusqu’à 20% de carburant selon le modèle de votre voiture. Évitez aussi de toujours vouloir doubler d’autres voitures. L’objectif est de maintenir une vitesse constante pour consommer moins d’essence. Cliquez ici pour voir l’astuce.

2. Évitez de monter trop haut dans les tours.

Passez la vitesse supérieure dès 2 000 tours/minute (moteur diesel) ou dès 2 500 tours/min (moteur essence). L’objectif est d’éviter de rester entre 3 000 et 3 500 tours, car le moteur consomme beaucoup plus. Cela entraîne une consommation excessive d’essence. Pour connaître le nombre de tours/minute, jetez un œil sur le compte-tours de votre tableau de bord. Il affiche le régime du moteur. Moins vous montez dans les tours, moins vous consommez d’essence ou de gazoil. Cliquez ici pour voir l’astuce.

3. Anticipez la circulation

Regardez loin devant vous pour anticiper la circulation. Surtout en ville. Pourquoi ? Car c’est le meilleur moyen d’anticiper un feu qui passe au rouge ou un piéton qui traverse. Vous évitez ainsi les coups d’accélération et les coups de frein inutiles. Résultat, vous consommez moins d’essence, car votre vitesse est plus stable. Et c’est valable pour une boite de vitesse manuelle ou automatique.

4. Coupez le moteur à l’arrêt

La règle est simple : si vous faites un arrêt supérieur à 1 minute, coupez le contact. Ne laissez pas tourner le moteur inutilement. Pour téléphoner, consulter une carte, changer de passager ou si vous êtes coincé dans un embouteillage, coupez le moteur. Contrairement aux anciennes voitures, les nouveaux moteurs sont bien plus performants et supportent très bien les arrêts intempestifs. Et si vous avez un dispositif Start and go qui coupe le moteur à l’arrêt, c’est encore mieux ! La voiture le fait toute seule.

5. Passez les rapports des vitesses rapidement

Dès que vous accélérez (doucement), passez les vitesses le plus vite possible. L’objectif est de rouler au maximum à bas régime. Pourquoi ? Car en 4e ou en 5e, vous consommez moins de carburant. Même en ville à 50 km/h, essayez de rouler en 4e, voire 5e, plutôt qu’en 3e. Surtout, ne restez pas bloqué en 1re. Passez la 2e le plus vite possible. Pareil pour les rapports suivants, passez rapidement la vitesse supérieure afin de rouler à bas régime.

6. Rétrogradez plutôt que de freiner

Que ce soit en ville à l’approche d’un feu ou sur route, pensez à rétrograder plutôt que de freiner. L’utilisation du frein moteur permet de faire des économies d’essence. Là aussi, l’objectif est d’anticiper la circulation pour avoir le temps de réagir et freiner tranquillement en rétrogradant.

7. Évitez de laisser la clim toujours allumée

En été, la climatisation, c’est bien pratique. L’inconvénient, c’est que l’on s’habitue facilement à la laisser allumer. Résultat : on oublie de l’éteindre même quand il ne fait pas chaud. On monte dans la voiture et la clim est déjà allumée. Pensez à la couper dès que possible et l’éteindre en sortant de la voiture. En ville, c’est 30% d’économie instantanément ! Sur route, c’est plus de 15%. Et s’il fait vraiment chaud, ne la mettez pas trop basse. Sinon vous tirez encore plus sur le moteur. 23°C c’est suffisant pour se sentir bien. Pour avoir un ordre d’idées, comptez 5°C en moins par rapport à la température extérieure. Dernier conseil, évitez de mettre la clim à fond au démarrage. Elle n’est efficace qu’après quelques minutes seulement. S’il fait très chaud, préférez d’abord bien aérer l’intérieur de la voiture en ouvrant toutes les portes, y compris le coffre.

8. Utilisez le régulateur de vitesse

Vous avez une conduite sportive ? Alors le régulateur de vitesse peut vous faire économiser de l’essence. Notamment sur les voies rapides et les autoroutes. Mais une fois que vous aurez une conduite économe et souple, il sera préférable de le désactiver à certains moments. Notamment dans les montées et les descentes. En effet, dans les montées, il vaut mieux diminuer sa vitesse pour ne pas forcer sur le moteur. Et pour les descentes, il est préférable de lâcher l’accélérateur pour se laisser descendre. Le régulateur garde la même vitesse même en montée et en descente. Résultat, il accélère en montée pour garder la même vitesse. C’est le même souci pour les descentes. Cliquez ici pour voir l’astuce.

9. N’utilisez pas le point mort dans les descentes

Contrairement à l’idée reçue, l’utilisation du point mort en descente ne permet pas de consommer moins d’essence. Pourquoi ? Car techniquement le moteur continue à consommer du carburant pour maintenir son ralenti. Alors que si vous utilisez le frein moteur, le moteur ne consomme rien. C’est vrai pour les descentes, mais aussi en cas de ralentissement de la circulation.

10. Fermez les fenêtres

Sur autoroute, ne laissez pas une ou plusieurs fenêtres ouvertes. Pareil pour le toit ouvrant. Pourquoi ? Car votre voiture perd en aérodynamisme. Résultat, vous consommez 5% d’essence en plus. Si vous avez chaud, préférez utiliser la clim à une température raisonnable. Et si vous avez froid, sachez que vous pouvez mettre le chauffage sans consommer plus ! Par contre en ville à faible vitesse, vous pouvez laisser les fenêtres ouvertes, car cela n’a pas d’impact sur la consommation.

11. Roulez à 120 km/h

Comment économiser du carburant en roulant ? En roulant un peu moins vite, tout simplement. Sur autoroute, roulez à 120 km/h au lieu de 130. Pourquoi ? Car vous économisez immédiatement 1 litre d’essence tous les 100 km. Pas mal, non ? Vous avez peur d’être en retard ? Pas de panique ! Un trajet de 100 km ne dure que 4 min de plus. Autre exemple, un Paris – Lyon à 120 km/h ne dure que 18 minutes de plus. Convaincu ? Alors, pensez à diminuer votre vitesse de 10 km/h aussi bien sur autoroute que sur route. Vous économisez 20% d’essence à chaque trajet.

12. Roulez avec des pneus bien gonflés

Saviez-vous que rouler avec des pneus sous-gonflés augmentait votre consommation de carburant de 4% ? Et ce n’est pas tout. Sous-gonflés, les pneus s’usent plus vite. Résultat, vous devez en acheter plus souvent. Donc, vérifiez la pression de vos pneus tous les mois ou tous les 500 km. Pensez aussi à ajouter entre 0,2 et 0,3 bar en plus sur la pression recommandée par le constructeur. Surtout si votre voiture est bien chargée et que vous avez prévu d’effectuer un long trajet. Des pneus bien gonflés permettent une meilleure tenue de route, ainsi qu’un freinage plus efficace.

CREDIT SITE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Bonjour, comment pouvons nous vous aider?